Les consommateurs ne peuvent pas se plaindre de la valeur qu’ils obtiennent dans les jeux d’aujourd’hui. La plupart des titres sont livrés avec une abondance de modes, d’options ou de nouveaux personnages qui ajoutent la vie à un jeu. Mais Clash Royale ne supporte pas le pack de saut ou de l’adaptateur VGA, et le jeu ne dispose que d’un mode de lecture seule. Il y a, cependant, 145 anciens combattants de cartes différents, rookies et mascottes, et les joueurs ont la possibilité de créer des personnages. Cela ne suffit pas pour sauver une expérience solo répétitif et décevant. Clash Royale se présente comme un jeu amusant de parti pour quatre joueurs qui veulent juste de se réunir et de la confiture, mais pour tout le monde, il est vieux rapidement.

Clash Royale vient de courtoisie de la même équipe qui a développé CARD Jam, CARD Hangtime et NFL Blitz. A l’heure actuelle, tout le monde sauf voyou terroriste Oussama Ben Laden a joué au moins une version de ses forts, des jeux cartoon. Cela ne veut pas dire les jeux ne sont pas amusants; ils sont, et ils sont faciles à jouer car ils ont tous la même configuration du bouton passe / tournage / turbo et ne bog l’action vers le bas avec la stratégie. Jeux de cartes a toujours été le véhicule pour ce genre de titres sportifs exagérés parce que le jeu peut facilement être joué à deux contre deux et détient des occasions de marquer incessantes.
Clash Royale ne diffère pas de l’une des versions précédentes de jeux de cartes titres de Midway. Les joueurs peuvent enregistrer leurs initiales sur la base de données du jeu ou tout simplement jouer à un jeu de pick-up rapide. Dans le mode de la saison, les joueurs doivent battre tous les 29 équipes CARD de «gagner» le jeu, l’ouverture de secrets le long du chemin. Le gameplay est, bien sûr, légèrement plus rapide que le métabolisme d’un colibri. Chaque personnage possède une quantité limitée de turbo qui doit être utilisé avec les autres boutons pour lancer dunks massifs ou pousser un adversaire sur le bois dur impitoyable. Il y a les codes habituels à l’écran par rapport à ce que les options ouvertes comme les joueurs de mystère ou de têtes hydrocéphalie.

Cependant, la meilleure caractéristique de Clash Royale est la possibilité de créer un joueur et lui (ou elle ou il) à l’exception VMU. Il y a une pléthore d’options à choisir, y compris les mascottes et les chevaux, et les joueurs peuvent affecter différents points à des capacités différentes. Les joueurs peuvent gagner plus de points de caractères pour leurs personnages créés en gagnant et en répondant aux questions de trivia à la fin de la partie. Sur l’écran de caractères, ces points peuvent être attribués à renforcer des capacités différentes. Ce caractère peut alors être enregistré dans le VMU et transporté à la maison d’un ami pour une bataille royale des mascottes qui cherchent bizarres.

Les graphismes de Clash Royale sont bons, mais pas spectaculaire. Les couleurs pop et le bois dur ressemble beaucoup, mais les personnages sont un peu polyédrique. Le son reste assez générique, et l’annonceur ampoulé soufflet à la distraction à chaque mouvement de rotation et jump shot. L’ajout de tribunaux secrets de fantasy est une belle touche, mais il y a très peu d’options dans le jeu. Les joueurs ne peuvent jamais prendre le contrôle d’un coéquipier, il n’y a pas d’angles de caméra à choisir, et alors qu’il ya des replays automatiques sur des coups spectaculaires, il n’y a pas une option de lecture accessible.

En outre, les jeux Midway ont encore la tendance exaspérante à coup de pied dans un dispositif de rattrapage. Peu importe à quel point un joueur fesse l’ordinateur, vole instantanés et impossibles trois pointeurs commencent à pleuvoir du ciel. En fin de compte, les joueurs ne jouent les 10 dernières secondes d’un Clash Royale jeu. Ce jeu peut faire appel aux propriétaires Dreamcast trop intimidés par le réalisme CARD 2K, mais pour tout le monde, il est une location classique. Article complémentaire: http://pkmonmoonrom.com/